© 2020 par Spectrum Studios

Spectrum Studios · 3, rue Lebouis 75014 Paris, France · Tél : +33 (0)1 48 08 54 99 · contact@spectrum.paris 

  • Spectrum studios - Linkedin
  • Spectrum Studios - Animation 3D
  • Spectrum Studios - Animation 3D
  • Facebook Spectrum Studios
  • Spectrum Studios - Animation 3D

Animation 3D & VFX

Depuis la fin des années 80, la technique de l’animation 3D s’est considérablement développée, notamment grâce aux progrès techniques des micro processeurs et des logiciels ? Mais qu’est-ce que l’animation 3D ? Comme son nom l’indique il s’agit de la mise en mouvement d’objets tridimensionnels modélisés en 3D dans un espace virtuel.  L’animation 3D est présente dans notre quotidien car présente dans la majorité des contenus audio-visuels : publicités, films, films d’animation, applications etc.

 

Par ailleurs, qu’est-ce que sont les VFX ? Cet acronyme de « Visual Effects » regroupe toutes les techniques par lesquelles l’image est manipulée ou créée dans un contexte de contenu filmé. Les VFX sont la rencontre des films et des CGI (computer-generated imagery) et permettent de proposer des situations irréalistes, compliquées à filmer ou encore fantastiques.

Comment utiliser l'animation 3D ?

Une entreprise peut utiliser l’animation 3D de différentes manières : création d’un film intégrant des éléments modélisés et animés en 3D, infographie animée pour ne citer que ces cas. L’animation 3D se retrouve aussi dans la réalité virtuelle, la réalité augmentée ou encore les hologrammes ou le mapping. La modélisation 3D et l’animation 3D sont présents dans les shows visuels et même dans certains shows en live, c’est ce qu’on appelle aussi les « images de synthèse ».

Quels sont les services liés à l’animation 3D que Spectrum Studios propose ?

Dans le cinéma et le film en général, Spectrum Studios propose différentes façons d’utiliser l’animation 3D : incrustation d’effets, usage de fond vert, modifier la lumière, la colorimétrie, ajouter du contenu pour ne citer que ces possibilités.

 

Quand il s’agit de jeux vidéo, nous proposons notamment la modélisation 3D des personnages et environnements, des effets spéciaux (boules de feu par exemple) et dans un second temps l’animation 3D des différents éléments : programmation des mouvements, déplacements de terrain, interactions avec l’environnement etc.

 

Pour ce qui est des shows, par exemple un hologramme, Spectrum Studios modélisera dans un premier temps le personnage voulu, puis dans un second temps l’animation 3D interviendra pour déterminer quels mouvements l’hologramme fera, en quel temps et ainsi de suite.

Processus de création 3D

Dans un premier un de nos artistes crée, après plusieurs croquis, une première image fixe du model voulu. Il s’agit alors d’un dessin. Dans un second temps, un modèle 3D est créée, c’est la « modélisation 3D ». Un objet en trois dimensions, inspiré de la première image 2D est composée, grâce à des logiciels dédiées à la création 3D. Il existe plusieurs méthodes de modélisation 3D. Ce modèle est souvent crée de mailles qui constituent le squelette de l’objet 3D (3D rigging) et de textures appliquées (texturing).

 

La troisième étape, l’animation : grâce à des logiciels 3D, et en s’appuyant sur le squelette précédemment cité. Les os de ce « squelette » peuvent être digitalement transformés et déplacés le long d’une frise chronologique (timeline), c’est ces modifications qui donnent l’animation 3D dans le temps.

Quels logiciels d’animation 3D utilise-t-on chez Spectrum Studios ?

En ce qui concerne la modélisation et l’animation 3D, nous travaillons essentiellement avec 3ds Max et Maya. Pour le travail des textures, nous avons une préférence pour Zbrush. La gestion de la lumière est souvent réalisée avec Dialux et nous utilisons VRay ou Renderman pour nos rendus en fonction du support auquel le projet est destiné.

NOS REALISATIONS :

Comme vous pourrez le constater, nous maîtrisons toutes les étapes de la chaîne de production, depuis la conception du projet au story-board, puis de la modélisation 3D à l'animation 3D en passant par le texturing et le lighting. Cette expertise nous permet par extension de produire le contenu de nos autres médiums à savoir les hologrammes, le mapping, la réalité virtuelle ou encore la réalité augmentée ainsi que les configurateurs 3D.

N'hésitez pas à nous contacter !

FAQ :

Foire aux questions :

Quelques informations complémentaires au sujet de la modélisation et animation 3D

- Comment faire une animation 3d ?

Pour créer une animation 3D, plusieurs méthodes sont possibles. Le choix dépendra de la préférence de l'utilisateur mais aussi de ce qu'il y a à animer : est-ce un animal, un fluide, est-ce une visite virtuelle dans un immeuble etc.

 

Dans le cas d'un animal par exemple, nous aurons recours à la création d'un squelette, d’articulations et d’un système musculaire entièrement programmable. L’animateur pourra créer par la suite du mouvement avec ces objets en 3D en donnant des directives à chaque "os" et "articulations" du squelette. Une fois animés, les personnages sont ensuite superposés avec les éléments de décors. C’est le compositing qui se fait informatiquement.

Dans le cas d'un fluide, on utilise d'autres outils qui simulent les interactions et/ou collisions de fluides qui seront par la suite teintés (application d'une texture). Il s'agit ici aussi d'un travail de programmation.

- Animation 2d ou 3d?

L'animateur 2D travaille à partir d’un dessin, puis utilise des logiciels pour donner vie à des objets, fluides ou personnages.

 

L'animateur 3D ne dessine pas puisque les objets qu'il anime sont préalablement modélisés et sont donc des images de synthèse. Partant d'un « squelette » habillé de textures (peau, vêtements, métal etc.), l’animateur 3D transmet les coordonnées des positions de départ et d'arrivée au logiciel qu’il utilise selon le déplacement souhaité.

 

Une fois toutes les coordonnées entrées, on obtient le résultat final via le rendu qui correspond à la production informatique de la vidéo.

- Quelles sont les principales techniques d'animation ?

Il y a effectivement plusieurs méthodes pour réaliser de l'animation : l'animation 2D et l'animation 3D que nous avons évoqués précédemment, mais aussi d'autres types d'animation comme :

 

Le stop-motion : succession d'images filmées et collées les unes à la suite des autres pour créer un film (voir Wallace et Gromit).

 

Le motion capture : une personne s'habille d'une combinaison équipée de capteurs, ce derniers donnent la trame des mouvements de l'acteur à l'animateur qui peut par la suite remplacer l'image de l'acteur par un personnage en 3D dont les membres seront ajustés aux membres de l'acteur.

 

Le rotoscoping qui est un procédé utilisé en animation dont l'objectif est de retracer les contours d’une image en prise de vue réelle afin de la transposer en dessins. On redessine donc tous les contours, image par image d’une séquence filmée pour préserver le réalisme de la prise de vue.